Dossiers /

Suzuki GSX R 1000

par , publié le 3 mars 2015

Les Suzuki GSX-R c’est des motos sportives inspirées des motos de circuit de la même marque, elles sont plus légères et stable ce qui est l’idéal pour réaliser des performances.

L’apparition de la nouvelle GSX-R1000

Apres le lancement de la GSX-R1100, la maison Suzuki poursuit son but vers la perfection sportive et revient avec son nouveau model GSX-R1000. En 2001, la GSX-R1000 vient concurrencer la Yamaha R1 qui a connu un grand succès a sa sortie. Cette moto a une puissance de 160 chevaux a 12000 tr/min pour 168kg.
Comme toutes les sportives elle ne cesse d’évoluer et de changer tous les 2 ans, Suzuki montre tout son savoir-faire dans cette moto. Surtout au niveau des chevaux qui ne cessent d’augmenter depuis son apparition, le modèle de 2005 propose 178 chevaux pour 166kg ce qui est de même pour le modèle 2006, alors que le modèle 2007/2008 propose 185 chevaux pour 173kg, de 2009 jusqu’à 2011 la GSX-R1000 n’a presque pas changé sauf pour les phares et les feux arrières à cause de la crise qui a touché le monde de la moto aussi, le modèle 2009/2011 quant a lui propose 191cheveaux pour 203kg. Depuis son lancement en 2001, la GSX-R1000 a remporté six fois les 24 heures du Mans moto, en 2001, 2002, 2003, 2004, 2007,2008 à noter que le modèle 2007/2008 a été deux fois champion du monde d’endurance en 2007/2008.

GSX-R1000 VERSION 2012

Tout le monde s’attendaient à ne pas voir le constructeur Suzuki dévoiler du haut de gamme hypersport, le constructeur japonais a plutôt choisi de reculer la construction d’une nouvelle hypersport Suzuki en attendant des jours meilleurs et aussi de voir l’évolution des règlements sportifs.

Ce nouveau modèle de GSX-R1000 est plus léger et mieux rempli dans les bas, et sans aucun doute plus performant sur piste
Le constructeur Suzuki a mis un silencieux d’échappement unique qui est l’une des causes de la diminution de poids, et les nouveaux arbres à cames ont diminué les risques de croisement de soupapes et ont augmenté la puissance et le régime maximum bien sur.

La zone rouge est toujours fixée à 13500 tr/min mais cette GSX-R1000 version 2012 se rapproche un peu plus du régime maximum que le modèle précédent qui lui proposait 191 chevaux à 12000 tr/min
Il faut noter aussi que cette évolution 2012 de la GSX-R1000 n’est pas equipée du fameux antipatinage à l’accélération comme le DTC, APRC par exemple. Qui est disponible dans la plupart des références actuelles.

Le constructeur japonais s’est mit lui aussi à la mode, de la diminution de consommation du carburant sur cette version 2012 de la GSX-R1000, consommation de 8% de moins.
Le cadre et l’amortisseur arrière sont les mêmes sauf qu’ils ont été accompagné d’une nouvelle fourche à gros pistons, avec ses nouveaux réglages plus doux que le modele précédant la GSX-R1000 assure un contact plus constant avec le bitume.

Share Button

Faites-nous part de vos commentaires

Tous les champs sont obligatoires.

Suivez-nous sur Facebook et soyez à l'affût des nouveautés